Que pouvez-vous faire face à une fausse allégation de violence domestique?

Ce contenu est à titre informatif uniquement et ne vise pas à fournir des conseils juridiques.

Les relations peuvent être compliquées. Parfois, il peut s’effondrer, laissant les gens blessés. Les émotions sont brûlantes. De mauvaises décisions sont prises. Les choses peuvent aller trop loin lorsqu’il s’agit de violence domestique, un crime grave. Malheureusement, certaines personnes peuvent choisir de transformer la violence domestique en arme en accusant à tort leur partenaire de les avoir blessées. Ils peuvent déposer des accusations fausses de violence domestique contre lesquelles vous devrez vous battre pour prouver au tribunal que vous êtes innocent. Voici comment y remédier.

1. Engagez un avocat spécialisé dans la violence domestique avec une vaste expérience

Une fausse accusation de violence conjugale nécessite une réponse immédiate. La première chose à faire à ce sujet est d’engager un avocat. Plus tôt vous obtiendrez une défense légale, plus grandes seront vos chances de mettre fin à ces allégations. Cela peut impliquer l’embauche d’un témoin pour expliquer des éléments de preuve particuliers. L’équipe juridique devrait avoir une preuve médicale de la victime. Ils devraient toujours savoir où le préjudice allégué s’est produit.

2. Rassemblez des preuves

Votre accusateur essaiera toujours de devancer les accusations qui peuvent être portées contre lui. En tant que victime de fausses accusations de violence domestique, vous devez collecter des preuves qui seront utilisées contre votre accusateur.

3. Protégez vos objets de valeur

Votre accusateur peut vous préparer à rendre les choses plus difficiles pour vous. Ils peuvent prendre vos documents, y compris votre certificat de naissance et votre argent, afin que vous perdiez votre concentration sur l’affaire. Pour éviter cela, vous devez conserver vos documents en lieu sûr.

4. Créez une défense solide

Vous devez être proactif en créant une défense solide contre votre partenaire. Pensez à examiner les motivations de votre partenaire à mentir au sujet d’une agression , comme la garde d’un enfant, pour prendre le dessus dans l’affaire. Il serait préférable que vous enregistriez également les comportements de votre partenaire afin de pouvoir les utiliser comme preuve.

5. Impliquez votre famille

Lorsque votre accusateur prétend que vous lui avez fait du mal, les gens peuvent le croire sur parole. Ils peuvent refuser de vous croire lorsque vous leur dites que vous êtes innocent. Informer la famille et les amis qui sont au courant et partager vos peurs avec eux peut vous aider à éviter d’être mal jugé. Vous devez également préparer vos proches à ce qui va arriver le jour de l’audience.

6. Évitez de contacter votre accusateur

Vous pouvez vous sentir obligé de savoir pourquoi votre accusateur fait cela, mais vous ne devez pas le contacter pour lui demander pourquoi il porte de fausses accusations. Parce qu’ils peuvent être représentés par un avocat, la communication avec votre conjoint peut être utilisée contre vous.

7. Contactez vos témoins

Vous devriez contacter des témoins qui peuvent vous aider à défendre votre caractère et vos capacités parentales, y compris vos amis et collègues.

8. Ne faites pas de déclaration à la police

Évitez de faire une déclaration aux autorités lorsque vous êtes confronté à de fausses accusations nationales. Lors de votre arrestation, la police vous lira sur vos droits et vous informera que tout ce que vous direz sera utilisé contre vous au tribunal.

9. Écrivez tout ce qui concerne votre accusateur et votre cas

Notez tout ce qui concerne l’accusation de votre partenaire, car votre version de ce qui s’est passé peut contenir des détails importants qui réfutent les accusations auxquelles vous faites face. Enregistrez vos allées et venues, ce que vous faisiez et avec qui vous étiez.

10. Évitez d’être abusif de quelque manière que ce soit

Plus vous donnez de munitions à votre ex à utiliser contre vous au tribunal, plus ses accusations de violence domestique seront accablantes. Vous pouvez visiter ce lien pour en savoir plus sur ce qui constitue de la violence verbale et émotionnelle afin de vous assurer que vous ne faites rien qui pourrait vous présenter comme un conjoint violent .

Une fausse accusation de violence domestique change la vie. Cela peut ruiner votre carrière et votre réputation. Si vous avez été faussement accusé, votre conjoint pourrait constituer un dossier solide contre vous. Cela aiderait si vous n’attendiez pas pour construire une défense.

La première chose à faire si vous avez été accusé à tort est de contacter une équipe juridique pour obtenir des conseils. Ils vous informeront de vos droits en vertu de la loi et feront des recommandations qui peuvent protéger votre avenir.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *